Il/elle dit non à tout!

Aller en bas

blue Il/elle dit non à tout!

Message par Line le Ven 9 Mai - 0:26

Côté parents:

A peine votre enfant sait prononcer trois ou quatre mots que le voilà déjà qui dit non. Du matin au soir , c'est non pour tout. il ne se contente pas de refuser , il s'oppose violemment et se roule par terre. les situations où il se comporte ainsi sont innombrables. vous en venez même à imaginer qu'il va recevoir une fessée bien méritée. mais est ce la solution?

Côté enfant:

Il suffit de remplacer " non " par " moi " et vous serez dans le vif du sujet. En s'opposant ainsi, l'enfant s'affirme et vous répète: " c'est moi, c'est moi et c'est moi qui décide."

La période du "non ", si éprouvante pour les parents, débute vers l'âge de 18 mois et s'achève au mieux vers 3-4 ans. Elle est fondamentale pour l'enfant et lui permet d'organiser sa personnalité et de la structurer. L'enfant dit non pour s'affirmer; avant même que les parents aient le temps de lui demander quelque chose, il a déjà penser non.
Dire non pour un enfant signifie simplement: " Moi, je pense que non! Et toi ? ". Il tend une perche à ses parents. Favorable ou pas, elle aura au moins le mérite d'indiquer les limites.

Comment désarmorcer la bombe prête à exploser?
Sachez doser la fermeté et la compréhension, essayez de détourner son attention ver un sujet qui l'intéresse. Votre détermination aura de toute façon raison de lui.Il a besoin de l'entendre, et vous devez le lui répéter chaque fois que nécessaire: ce sont les parents qui transmettent les règles et non les enfants qui les inventent.
avatar
Line
Admin

Féminin
Nombre de messages : 861
Age : 52
Date d'inscription : 07/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fatelinewz.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

blue Re: Il/elle dit non à tout!

Message par Line le Lun 12 Mai - 18:41

Quelques idées à retenir :


- Lorsque vous dites « non », accompagnez votre parole par le geste.


- S’il touche à quelque chose d’interdit, ôtez-lui son bras de l’objet.


- Lorsqu’il fait une crise de colère, évitez de vous énerver, laissez-le tranquille - ce qui est plus facile à dire qu’à faire, nous le savons.


- Ne le laissez pas trop longtemps dans sa crise car après 5 minutes, il ne sait plus le motif de sa colère et il n’est que sensation négative. Prenez-le et mettez des mots sur ce qu’il vit "tu es fâché parce que tu aurais voulu ce bonbon et maman t’a dit non, je comprends, si tu veux je peux te faire un câlin pour te consoler, etc".


- Ne CRAQUEZ pas, ne dites pas "non" et ensuite "oui". Ce type d'attitude est très déstabilisant pour le petit qui compte sur vous pour être la personne équilibrante.


- Dites-vous que cette étape est normale et passagère. Si elle est bien gérée, elle passera et votre enfant en sortira grandi.
Lorsqu’il est un peu plus grand, vous pouvez lui dire « je ne suis pas obligé de participer à tes colères » et vous quittez la pièce.
Vous lui exprimez ainsi qu’il a tout à fait le droit d’être fâché mais que vous n’êtes pas obligé d’entendre ses cris.


- Lorsqu’il revient vers vous, ne dites pas le classique "alors, tu t’es calmé maintenant ?", prenez-le et dites-lui que vous êtes content de le revoir.
avatar
Line
Admin

Féminin
Nombre de messages : 861
Age : 52
Date d'inscription : 07/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fatelinewz.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum